Certification professionnelle CléA

Thème / finalité :

FORMATION

Couverture géographique :

Plan national

Objectifs :

Permettre à tout individu d'acquérir et de faire valider les connaissances et compétences nécessaires à l'exercice d'une activité professionnelle.

Description :

CléA est une certification officielle et professionnelle, reconnue par tous dans tous les secteurs d'activité, dans toutes les régions.

C'est une base pour permettre aux personnes certifiées de suivre des formations, de continuer à apprendre tout au long de leur parcours professionnel de manière à s'adapter aux évolutions dans tous les domaines.

Toute la démarche CléA s'articule autour d'un référentiel unique, applicable à tous les publics, à tous les secteurs.

La certification est calée sur les sept domaines du socle de connaissances et de compétences professionnelles :
. la communication en français
. l'utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique
. l'utilisation des techniques usuelles de l'information et de la communication numérique*
. l'aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d'un travail en équipe
. l'aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel
. la capacité d'apprendre à apprendre tout au long de la vie
. la maîtrise des gestes et postures et le respect des règles d'hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

* Ce domaine est complété par un module ayant pour objet l'acquisition des connaissances et des compétences relatives aux usages fondamentaux du numérique au sein d'un environnement de travail. Ce module permet l'acquisition et l'exploitation de l'information, la prise en compte des principes de la sécurité numérique et la gestion collaborative des projets.

CléA est une certification que l'on obtient en quatre étapes : information, évaluation, formation, jury (voir rubrique «  Modalités de mise en œuvre »).

En visant à repérer les acquis de la personne plutôt que ses manques, l'évaluation proposée par CléA veut faire oublier aux candidats l'image stigmatisante de l'examen ou de l'épreuve, souvent liée à l'apprentissage des savoirs fondamentaux.

Les évaluateurs et les formateurs de la certification sont identifiés, formés et certifiés.

Publics bénéficiaires :

Ce dispositif s'adresse principalement à des personnes peu qualifiées, à la recherche d'un emploi ou salariées, n'ayant pas de certification professionnelle, fragilisées socialement par les évolutions économiques. (Il est nécessaire d'avoir une première expérience professionnelle ou extra-professionnelle sinon l'évaluation n'est pas possible.)

Les entreprises peuvent également s'emparer du dispositif pour faire évoluer leurs salariés dans leurs postes, leurs pratiques.

Statut des bénéficiaires :

Maintien du statut d'origine.

Aides, financements :

La certification CléA peut être financé par tous les dispositifs de la formation professionnelle, notamment par le compte personnel de formation (CPF).

Modalités de mise en oeuvre :

Les candidats à la certification sont pris en charge et accompagnés. Ils accèdent à une démarche outillée et pilotée par un réseau d'acteurs dont le rôle et les missions sont clairement définis.

Les quatre étapes de mise en oeuvre :

1) Information et conseil
Le candidat potentiel est accueilli en tête-à-tête par le conseiller d'un organisme évaluateur. Il lui présente le fonctionnement et les avantages de CléA et, en cas d'accord, ouvre son dossier.

2) Evaluation et détermination des points forts
L'idée de CléA est de s'appuyer sur les points forts du candidat plutôt que de souligner ses manques. Cette étape d'évaluation n'est donc ni un examen, ni une épreuve. Elle se déroule selon des modalités propres à chaque branche ou secteur, sur un ou plusieurs jours.

3) Formation, renforcement des connaissances et compétences
Si cela est nécessaire, un parcours de formation individualisé est proposé au candidat. Basé sur les résultats de son évaluation, il se décline en objectifs pédagogiques clairs et propose un calendrier précis. A l'issue de ce parcours, d'une durée maximale de 5 ans, une nouvelle évaluation est réalisée qui porte uniquement sur les connaissances et compétences qui ont été approfondies au cours de la formation.

4) Jury de certification
Pour que la certification soit validée par le jury, l'ensemble des compétences des sept domaines doit être totalement maîtrisé par le candidat, quel que soit son métier ou son secteur professionnel. Composés paritairement de représentants d'employeurs et de représentants de salariés, les jurys se réunissent plusieurs fois par an. Ses membres sont indépendants des organismes paritaires concernés par l'évaluation ou la formation des candidats.

A noter : les salariés peuvent accéder à cette certification sur leur temps de travail sans l'accord de l'employeur, sauf pour le choix des dates où s'effectueront les actions d'évaluation ou de formation.

Où se renseigner ?

Les salariés peuvent en parler à leur employeur, par exemple à l'occasion de l'entretien professionnel.
Il est conseillé également de se rapprocher des organismes évaluateurs (voir site « Trouver ma formation ») ou d'un opérateur du conseil en évolution professionnelle (CEP) - Pôle emploi, Mission locale, Cap emploi, Association pour l'emploi des cadres (Apec), Transitions Pro) - qui pourra informer la personne sur la démarche d'obtention de la certification et étudier les modalités de financement mobilisables.

zoom+ Afficher les adresses

D'autres informations sur le web...

Le site dédié au dispositif :

Cliquer ici https://www.certificat-clea.fr

Organismes intervenant dans CléA sur le site « Trouver ma formation » :

Cliquer ici https://www.trouvermaformation.fr/clea.jsp

Fiche mise à jour en août 2019

Date d'impression : 26/02/2020 -- 20:59

Partenaires

Signaler / Mettre à jour une mesure
Haut de Page